Variabilité génétique: une nécessité pour la race

Variabilité génétique: une nécessité pour la race 

 

* Dans notre sélection, vous trouverez les plus grandes possibilités. Nos origines sont l'une des dernières à être très différentes de celles que l'on retrouve à 95 % en Europe.
Nous sommes surement la sélection qui possède le plus de variabilité génétique au niveau européen/ aux lignées actuelles sur-utilisées. 
 
Pourquoi?
Parce que dès le départ (1982) nous avons compris que les chiens les plus utilisés n'étaient pas forcément les meilleurs.
 
Mais aussi,  par notre plaisir à pratiquer les disciplines sportives ( pistage, recherche utilitaire, obéissance RCI, puis à sa création en 1989 agility) , nous avons compris que choisir pour reproduire, des chiens uniquement sur leur résultat d'exposition ne nous permettrait pas d'atteindre nos objectifs: 
 
Quels étaient (et sont toujours) nos objectifs? 
Vous offrir le chien le plus stable possible, doté d'un équilibre sans faille, qui sera avant tout le meilleur compagnon de la famille. 
Pour cela il ne doit être, ni hyperactif, ni sensible, ni stressé, ni peureux aux bruits, mais il doit avoir une "zénitude"  dans sa vie quotidienne, c'est à dire avoir une confiance naturelle favorisant un binôme extraordinaire avec ses maîtres, avec un instinct de garde présent. Mais doté d'une intelligence supérieure et particulièrement bien réceptif dès qu'il est sollicité. 
Pourtant dans les années 80, tous les écrits de nos dirigeants affirmaient que le caractère ne se transmettait pas ...
Erreur évidente, mais encore aujourd'hui, une majorité de personnes continue à colporter cette ineptie.
 
98% des alliances sont effectuées par rapport à des résultats d'exposition de "beauté" !!!
Or ces résultats sont souvent très subjectifs... Un résultat d'expo, cela ne se retransmet pas à la descendance. C'est indiscutable. D'autant plus que d'un week-end à l'autre, d'un juge à l'autre, ils peuvent être très différents. Pourquoi certains chiens ne sont présentés qu'à quelques juges "amis", jamais à d'autres? Ne serait ce pas une utopie que de construire l'avenir de la race uniquement sur cela ? ou simplement pour faire naître votre futur compagnon?   
Sélectionner en matière canine, c'est un peu comme être le sélectionneur d'une équipe de sport et faire sa composition d'équipe: 
Chacun fera différemment, parce que chacun a une autre perception de son chien idéal. Or dans les races canines, pour diverses raisons, tout le monde se jette sur les mêmes étalons et cela, quelque soit la race et depuis des décennies.
C'est la raison pour laquelle d'excellentes lignées, n'ayant pas pu se montrer dans les premières places d'expo, sont "éliminées" de la reproduction et que leurs gènes intéressants seront perdus à tout jamais. Mais le second élément qui conduit à cette erreur stratégique, est le pouvoir d'influence de certains qui en usent et en abusent. D'abord pour placer leurs reproducteurs sur le plus grand nombre de chiennes. C'est ainsi que l'on obtient le titre "envié" de Reproducteur d'Elite... En favorisant aussi les grands producteurs quantitatifs parce que c'est là que "les débouchés" sont les plus importants pour parvenir à leurs fins. Et arriver aujourd'hui à la situation critique dans beaucoup de races: toujours pour des raisons d'intérêt personnel, ils favorisent les consanguinités "tuyaux de poêle" sur leurs lignées (ils n'ont jamais su oxygéner leur lignées, cela comportaient trop de risque pour la "beauté" disaient-ils !) , ces consanguinités où un chien apparaît de très nombreuses fois à la 4ème / 5éme / 6ème ... génération. Cette consanguinité est une catastrophe car elle n'est jamais choisie pour des raisons "légitimes" mais toujours effectuée par défaut.

La consanguinité est possible à l'échelle d'un élevage (avec beaucoup de précautions, mais à pratiquer (à mon avis) uniquement sur sa propre origine, car c'est la seule où l'on connait parfaitement la génétique présente, ce qui n'est pas le cas quand on utilise les lignées d'autrui. Elle devient une CATASTROPHE à l'échelle de la race, surtout quand on arrive à ne plus -vouloir ou pouvoir- recourir à des lignées de retrempe. 
 
*Revenons à notre élevage:
Notre sélection se traduit par un physique (plus proche des BB que j'ai connu à mes débuts) toujours apprécié dans la compétition, sauf pour les juges, de plus en plus nombreux, paradoxalement, qui placeront 1er un hypertype, sensible, avec la queue sous le ventre !), cela ne les dérange absolument pas.!!!!! Notre sélection sur la stabilité, l'équilibre et le type classique entraîne automatiquement un caractère beaucoup plus facile à vivre, des aptitudes différentes, des possibilités de faire du sport canin dans n'importe quelle discipline avec succès, etc ...et une réelle longévité.  
 
A chaque alliance nous nous posons la question: quel est le chien qui complète le mieux les qualités et imperfections de ma lice pour pouvoir apporter le maximum aux futurs propriétaires? Qu'est-ce qu'il faut créer comme mariage pour que ce soit intéressant pour la race? A chaque génération, nous raisonnons en terme d'équilibre physique et caractériel le futur mariage, mais aussi en potentiel racial pour une génération supplémentaire par rapport au cheptel existant.

C'est TRES TRES DIFFERENT que de prendre le 1er ou le second d'une expo de référence parce que c'était son ami qui avait jugé ce jour là et parce qu'il y a "échange de bons procédés", intérêts réciproques. Ces agissements sont la gangrène de tous les clubs de race. C'est juste de la politique et elle ne devrait pas avoir sa place au sein des passionnés d'une race.  
 
* La génétique, rien que la génétique:
Je suis convaincu que toute alliance DOIT être faite sur des critères génétiques, sinon c'est de la poudre aux yeux (et souvent de la politique) et la race y perdra son essence même.
Ne pas construire en fonction de critères génétiques, c'est faire une alliance sans objectifs précis.
En cynophilie: "tout objectif flou se transforme catastrophe précise".

 
Chaque éleveur digne de ce nom doit savoir créer un axe principal pour fixer et des retours complémentaires pour bâtir consciencieusement.
Je partage les affirmations de E. Cavaillé "Je ne crois qu'en la génétique, la consanguinité fixe et établie, la retrempe sécurise et complémente": cette loi est indéfectible et inéluctable.
Or qui possède encore des lignées de retrempe?
Elles se comptent sur les doigts d'une main en Europe.
Nous assurément, "Les Pistes Noires" et quelques élevages qui ont eu recours à nos chiens, quelques lignées en Scandinavie (de moins en moins), en République Tchèque (de moins en moins), etc.... de moins en moins à l'échelle européen voir mondial.   
Il y avait la possibilité d'avoir recours aux étalons dont le sperme a été congelé il y a 20/30 ans. Mais la cupidité de certains ont fait que tous nos efforts et ceux qui avaient confiés la semence de leur meilleurs étalons à l'école vétérinaire de Marcy l'Etoile (Lyon) est désormais inutilisable dans des conditions acceptables.

 
Nota: si une personne a connaissance d'origines ayant peu de points communs avec les lignées sur-présentes dans le BB; qu'elle n'hésite pas à m'en faire part, même en sperme congelé (à condition que la lignée soit exempte de cancers et maladies nerveuses).  
  
* Pourquoi utiliser d'urgence les derniers courants de sang de retrempe qui existent dans nos variétés?
Parce que la situation sanitaire de chacune de nos variétés est différente, mais aucune n'est dans une situation idyllique.
Particulièrement la variété Tervueren qui est surement celle où l'excès de consanguinité à l'échelle de la race est la plus importante.
C'est celle où les personnes influentes ont agi le plus, sans prêter garde aux défauts de santé ou (et) en les cachant. Actuellement la majorité des producteurs continuent à consanguiniser des lignées défectueuses d'un point de vue de santé. C'est grave, très grave, mais comme tout le monde le fait, chacun s'auto persuade qu'il n'y a pas de possibilité de faire autrement. Certaines personnes se sont totalement décrédibilisés encore récemment. Mais leur satellites ont encore quelques belles années devant eux...
Il m'arrive de voir des chiens qui possèdent 10 fois "X" sur leur pedigree !!! C'est de la folie !!! Et que font leurs propriétaires? Il les marient avec un individu qui ne possède "QUE" 5 fois "X" sur son pedigree? 
Et après, il y en a encore qui s'étonnent que les issus de ces lignées disparaissent de plus en plus jeunes ... principalement de cancers, car personne ne peut plus ignorer que "X" est particulièrement pourvoyeur de cancers !!!

Ne soyez pas satisfait quand on vous dit: il faut attendre qu'il y ait des tests génétique de santé pour ... dans la race ... Et bien, ni vous, ni moi, ne seront plus de ce monde quand ils seront disponibles pour nos races. 

 Attention, à force de vouloir rechercher l'excellence dans le berger belge et d'en parler ouvertement, n'oubliez pas que notre race est encore très épargnée de tares génétiques contrairement à beaucoup d'autres races: que ce soit les molossoïdes, les chiens de garde, de compagnie et beaucoup les races bergères récentes: berger blanc suisse, berger australien, border, sans oublier le berger allemand, colley, shetland, etc... En choisissant, avec un peu de précaution votre lignée de berger belge, vous aurez ce chien extraordinaire qui est bien plus qu'un chien: un véritable compagnon de vie. 

Aujourd'hui, que ce soit pour le choix d'une alliance ou le choix de votre futur chiot: REFLECHISSEZ et ne suivez pas aveuglement les belles promesses, ne donnez pas de chèque en blanc ... Faites votre propre "enquête". Un chien de berger belge mérite de vivre encore aujourd'hui 14/15 ans en excellente santé.
C'est notre priorité absolue (ce devrait être celle de toute personne passionnée par cette magnifique race). Nous mettons toute notre énergie et tout notre savoir faire, depuis plus de 30 ans, pour que cela continue encore longtemps....
 
Rappel:
Notre fondatrice : Championne Internationale Taïanne du Clos des Brigands: 15 ans
Sa fille: Idéale Caractère des Pistes Noires 16 ans 3 mois
Sa petite fille Tervueren Mascotte de Bièvre des Pistes Noires 16 ans
Sa 1/2 sœur Ushuaïa des Pistes Noires: dans sa 14ème année, et toujours en très grande forme.  
Elles sont obligatoirement les aïeuls de tous nos chiens actuels...

 

Amis étrangers: 

Vous pouvez traduire cette page avec le clic droit.Je serais heureux que des pays étrangers partagent ces idées et se mettent au travail pour ouvrir, eux aussi, leurs origines. Indiquez impérativement la source avec un renvoi sur le site. Merci 

Mais la capture de ces écrits est interdite et protégée par les droits d'auteurs. 

English
You can translate this page with the right click. I would be happy that foreign countries share these ideas and begin to work to open, too, their origins.
But the capture of these writings is prohibited and protected by copyright.
 
Deutsch
Sie können diese Seite mit der rechten Maustaste zu übersetzen. Ich würde glücklich sein, dass fremde Länder diese Ideen teilen und anfangen zu arbeiten, um zu öffnen, auch ihren Ursprung.
Aber die Gefangennahme von diesen Schriften ist verboten und urheberrechtlich geschützt.
 
Italiano:
Puoi tradurre questa pagina con il tasto destro. Sarei felice che paesi stranieri condividono queste idee e iniziano a lavorare per aprire, anche, le loro origini.Ma la cattura di questi scritti è vietata ed è protetto da copyright.


 

Saturday the 21st.